Le Royal
L’ESA signe un accord avec l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche pour la création du « Masters in International Affairs and Diplomacy »

L’ESA signe un accord avec l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche pour la création du « Masters in International Affairs and Diplomacy »

La signature d’un accord pour la création du Masters in International Affairs and Diplomacy a été accueillie sur le campus de l’ESA à 11h le mardi 3 mars 2020, en présence de Maxence Duault, Directeur Général de l’ESA, de Rabih El-Haddad, Directeur de la Division pour la Diplomatie Multilatérale de l’UNITAR, et des étudiants de l’ESA. Ce nouveau Master, qui débouche sur un diplôme cosigné entre les deux institutions, s’adresse principalement aux étudiants sortant de la première année du Master International en Management (MiM) ayant déjà acquis des outils en management et désirant s’engager vers les métiers de la diplomatie et des affaires internationales. Le premier semestre sera composé de cours théoriques et pratiques donnés par des experts de l’UNITAR et du réseau de l’ESA, permettant aux étudiants d’appréhender les enjeux de la diplomatie et le fonctionnement de l’ONU. Au deuxième semestre, les étudiants auront l’opportunité d’effectuer un stage d’une durée de 4 à 6 mois dans l’une des agences de l’ONU dans le monde.  La signature de l’accord a été précédée d’une présentation du programme par Diane Abdallah, responsable du Master International en Management (MiM), qui a précisé que le lancement est prévu en septembre 2020. Les étudiants de l’ESA présents à l’événements ont été nombreux à manifester leur enthousiasme pour cette nouvelle spécialisation.

« Ce programme est conçu pour les étudiants désireux de développer leurs connaissances des affaires internationales et leur pratique de la diplomatie, en combinant le savoir-faire et l’expérience des experts de de l’UNITAR et des professeurs du réseau de l’ESA. C’est une fierté pour nous de pouvoir développer ce programme pour la première fois au Liban. » a déclaré M. Rabih El-Haddad.

« Je me réjouis de l’établissement de ce partenariat, avec une institution prestigieuse dont la réputation n’est plus à faire, et qui s’inscrit naturellement dans la mission que porte l’ESA, à savoir former des leaders sensibilisés aux grands enjeux du monde contemporains et responsables de leur environnement. » a déclaré M. Duault.

Le Royal