Le Royal
Maxence Duault, nommé directeur général de l’ESA Business School

Maxence Duault, nommé directeur général de l’ESA Business School

Le Conseil de Surveillance de l’ESA s’est réuni à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Paris Ile-de-France (CCIR) le 3 décembre 2019, afin notamment de statuer sur la future Direction Générale de l’École. Au cours de cette réunion, la CCIR a proposé la nomination de Monsieur Maxence Duault comme directeur général de l’ESA. Cette proposition a été acceptée par l’ensemble des membres du Conseil.

L’ESA est une École spécialisée dans la formation des cadres et dirigeants ainsi que dans l’accompagnement des entreprises libanaises. Elle est coprésidée par le gouverneur de la Banque du Liban, Monsieur Riad Salamé, et par l’Ambassadeur de France, Monsieur Bruno Foucher, et gérée par la CCIR Paris Île-de-France, à l’instar d’autres grandes Écoles de Commerce comme HEC Paris, ESCP Business School ou ESSEC.

Monsieur Duault assurait la direction de l’ESA par intérim depuis juillet 2019 après avoir été, pendant près de neuf ans, l’un des principaux adjoints de Stéphane Attali, ancien directeur général de l’ESA.

« C’est un honneur de prendre la direction de cette prestigieuse école, qui depuis sa création en 1996, n’a cessé d’innover, et a réussi à s’imposer en tant que leader de la formation au management et de l’accompagnement des entreprises du Liban et de la région.

Je remercie l’ensemble des membres du Conseil de Surveillance de l’ESA pour leur confiance. J’entends assumer ces nouvelles fonctions avec responsabilité, et poursuivre les développements de l’ESA dans le respect de l’histoire et de la culture de cette belle institution.

Je prends cet engagement en pensant bien sûr à nos étudiants, à nos professeurs, à nos nombreux partenaires et aux membres de l’équipe de l’ESA. C’est collectivement, forts de la qualité et des valeurs qui sont les nôtres, que nous saurons mener l’ESA dans sa prochaine phase stratégique, tout en respectant l’héritage transmis par Stéphane Attali au cours des dernières années. »

Le Royal