SALMA
BASSMA LANCE LE MOIS MONDIAL DE LA FAMILLE 2017 « Autonomiser les familles démunies pour fortifier la société »

BASSMA LANCE LE MOIS MONDIAL DE LA FAMILLE 2017 « Autonomiser les familles démunies pour fortifier la société »

Beyrouth, le 21 avril 2017: Pour la troisième année consécutive et à l’occasion de la Journée Internationale des Familles instituée par les Nations Unies, Bassma a lancé le Mois Mondial de la Famille 2017 : « Autonomiser les familles démunies pour fortifier la société », sous le patronage de Son Excellence M. Pierre Bou Assi, Ministre des Affaires sociales, en collaboration avec le Centre d’Information des Nations Unies à Beyrouth et en partenariat avec City Centre Beirut.
Une conférence de presse s’est tenue à VOX Cinemas pour annoncer les activités de Bassma durant le mois de mai, parmi lesquelles, l’initiative « Meal-for-Meal » avec pour restaurants partenaires Paul, Olio et Soto, et qui consiste à faire un don pour chaque repas vendu afin de récolter des fonds et offrir des repas chauds aux familles démunies; L’événement a également marqué le lancement de l’initiative « Gift-for-Two » en partenariat avec Joué Club, durant laquelle ce dernier fera un don d’1$ pour chaque achat de l’une des marques de jouets T’Mimi ou VTech.
Les personnalités principales ayant pris la parole durant l’événement sont : S.E.M. Pierre Bou Assi, ministre des Affaires sociales, Mme Claudine Aoun Roukoz, présidente de la Commission des Affaires de la femme, Mme Marguerite Helou, Directrice du Centre dInformation des Nations Unies à Beyrouth, Mme Sandra Klat Abdelnour, présidente de Bassma et M. Sleiman Mallat, Directeur Principal de City Centre Beirut.
L’événement a aussi réuni des personnalités politiques, les partenaires médiatiques, des célébrités, ainsi que l’équipe et les amis de Bassma.
À cette occasion, S.E.M. Bou Assi a invité les jeunes à s’engager et à soutenir les ONG, affirmant que le développement social dépend de chaque initiative personnelle et non seulement du ministère. En joignant les efforts des nécessiteux à ceux du ministère et ceux de la société civile, nous pouvons atteindre les résultats souhaités. Il a également souligné l’importance d’approcher d’un bon œil le travail des associations, comme les réalisations remarquables de Bassma, et de ne pas céder aux frustrations qui nous entourent. En travaillant tous ensemble, en pensant en dehors du cadre traditionnel et en partageant nos expériences, nous pouvons trouver les bonnes solutions tout en évitant la politisation de ces affaires sociales. Il a finalement rappelé que le but principal reste d’aider ceux qui sont dans le besoin à travers l’éducation et la formation afin de leur permettre de trouver un emploi et de devenir autonomes.
Mme Sandra Klat Abdelnour a elle mit l’accent sur la mission de Bassma et ses accomplissements jusqu’à ce jour : « Cette année, nous célébrons le 15e anniversaire de Bassma, mais l’essentiel c’est le fait que nous célébrons plus de 100 000 individus démunis que nous avons jusque-là soutenus. Le Mois mondial de la Famille est devenu un moment très attendu par Bassma, vu qu’il constitue une occasion pour la communauté et les différentes compagnies de réunir leurs efforts afin de pouvoir autonomiser les familles démunies et ce en vue de fortifier la société. »
Pour sa part, Mme Claudine Aoun Roukoz a déclaré : « La pauvreté et la désintégration de la famille sont source de nombreux problèmes dans notre société. Nous n’avons pas besoin de nouveaux plans, mais plutôt de mise en œuvre et de résultats. Je vise à créer un ministère pour la famille, les enfants et les femmes, la famille étant au cœur de la société et en protégeant celle-ci, on protège la société. » « Il n’est pas important d’organiser des workshops pour les couples seulement avant le mariage, mais aussi et surtout avant qu’ils ne soient bénis d’un premier enfant », a-t-elle ajouté.
Mlle. Helou a déclaré pour sa part que le processus de construction des sociétés saines et de création d’un meilleur avenir pour l’humanité en tant que telle commence aux foyers à travers les familles.Elle a félicité l’importance du travail achevé par Bassma pour habiliter les familles démunies en les aidant à atteindre l’autosuffisuance: «La famille joue un rôle unique afin d’assurer le bien-être et la santé des enfants ». Helou a ajouté que depuis 1993, les Nations Unies ont proclamé le 15 Mai de chaque année Journée Internationale des Familles et travaillent depuis ce temps afin de lancer un processus de développement de la prise de conscience globale des problèmes des familles. et Ceci est atteint à travers ses diverses activités avec ses différents partenaires.
En tant que partenaire continu de Bassma, M. Sleiman Mallat, Directeur Principal de City Centre Beirut a confié “Nous sommes heureux et ravi de nous associer avec Bassma pour la troisième année consécutive ; sachant qu’a City Centre Beirut, nous œuvrons à créer des moments agréables chaque jour et pour chacun et avec un centre d’intérêt particulier pour les familles.Nous sommes convaincus que la journée mondiale de la famille est l’occasion idéale pour collaborer et soutenir Bassma en l’aidant à lever le voile et communiquer les réalisations que l’ONG a réussi à accomplir en terme d’activités pour la collecte de fonds.
Bassma espère réussir à briser le cycle de pauvreté au Liban à travers les multiples activités entreprises et croient fermement qu’une différence peut être accomplie de par les efforts collectifs des partenaires de la campagne et des amis de Bassma.
Pour plus d’informations, veuillez visiter www.bassma.org ou la page Facebook de Bassma.

Le Royal