SALMA
NABIL de FREIGE

NABIL de FREIGE

Industriel et figure incontournable du monde des courses hippiques, Nabil de Freige est l’exemple même du politicien cultivé, simple, modeste et aimable.
Député des minorités à Beyrouth depuis 2000 et président de la commission de l’Économie nationale, du Commerce, de l’Industrie et de la planification, il nous dévoile des aspects de sa façon de vivre et de ses goûts, méconnus du grand public.

1. Le titre de marquis de la famille
Mon ancêtre a acquis le titre de marquis du Vatican dans les années 1870, mais ce titre n’est transmissible qu’à l’ainé de la famille. C’est donc mon frère Jean de Freige qui est marquis.

2. La passion des chevaux
J’ai hérité de cette passion de ma famille. Cependant, mon frère et ma sœur sont très loin de ce monde.

3. Il est Président de la Sparca
C’est une société à but non lucratif, qui gère et protège l’hippodrome de Beyrouth pour le compte de la municipalité de la capitale.

4. La propriété de Hoch Sneid
Hoch Sneid dans la région de la Békaa, est une propriété agricole de 300 hectares qui appartient à la famille de Freige. Elle est consacrée à l’élevage des chevaux et à la culture des légumes et des céréales. Nabil de Freige est un des rares jeunes chrétiens à avoir passé les années de guerre civile là-bas…

5. L’usine Liban Lait
Nous sommes membres fondateurs de l’usine Liban Lait et membres du conseil d’administration. Nous avons vendu les terrains en contre-partie de parts dans cette société.

6. Dans la politique depuis 2000
Les relations humaines sont excessivement importantes pour moi. Cette culture m’a beaucoup appris et quand j’ai eu l’opportunité de rencontrer Rafic Hariri, j’ai failli me présenter aux municipales mais j’ai changé d’avis et je me suis finalement présenté aux élections législatives en 2000.

7. Il est père de deux enfants de plus de 20 ans
Son fils Makram a 26 ans ; il est ingénieur électrique à Montréal. Sa fille Jehane a 24 ans ; elle est étudiante en communication à la LAU et fait actuellement un stage dans une société d’évènementiel.

8. Sa femme Maya préside la fondation Liban Cinéma
Maya de Freige travaille beaucoup dans le culturel. Elle est présidente de la fondation Liban Cinéma et membre du comité du Festival de Beiteddine.

9. Il joue de la batterie
A la base, il jouait de la batterie à Jamhour avec un groupe d’élèves dont Kamal Badaro, Ziad Rahbani et Pierre Doumet; à l’occasion de la fête de la musique, il a rejoué le 23 juin dernier à l’ATCL.

10. Il est passionné de chasse
Il va chasser un peu partout: en Syrie, en Ecosse, en France et dans tous les pays d’Europe de l’Est.

Contacts: [email protected]
Son profil sur Facebook quoiqu’il ne soit pas accro aux réseaux sociaux.
Sports préférés: «Je suis très paresseux».
Devise: «Que Dieu fasse grandir chaque petit et ne rapetisse pas un grand» (Traduit de l’arabe).

Le Royal